Modalité de soumissions

Les étudiants et les chercheurs universitaires qui souhaitent présenter leurs textes au  Colloque doivent envoyer un RÉSUMÉ, et attendre ensuite le résultat de l’analyse du Comité scientifique. Le thème de la communication ne doit porter que l’un sur les quatre thèmes figurant dans l’argumentaire. Les THÈMES PRINCIPAUX constitueront les séances où les discussions et les communications auront lieu.

IMPORTANT: L’inscription pour l’événement a droit à un (1) communication une fois qu’elle soit approuvée par le Comité scientifique.

DIRECTIVES TECHNIQUES

LE RÉSUMÉ DE LA PROPOSITION DE COMMUNICATION

Le résumé de la proposition de communication doit contenir entre 350 et 600 mots, avec le thème du travail, les objectifs, la méthodologie utilisée et les conclusions.

Les critères suivants doivent être respectés pour l’envoi des propositions de communication et du TEXTE INTÉGRAL:

– L’auteur de la communication doit  être le(s) demandeur(s);

– Il n’est pas possible de soumettre plus d’une notification pour le même demandeur;

– Si la publication des Annales s’avèrent possible, la coordination du Colloque se réserve le droit de ne pas publier le texte intégral qui ne soit pas conforme aux normes établies ici pour la publication et/ou qui aurait une qualité théorique, analytique ou méthodologique considérée peu satisfaisante;

SUR LE TEXTE intégral (SEULEMENT À CEUX QUI AURONT LEUR COMMUNICATION APPROUVÉE)

L’auteur doit envoyer son texte intégral pour sa publication dans les Actes de l’événement- si la publication a lieu – jusqu’au 25 Octobre, 2017.

Vous devez suivre les règles suivantes (autres que ceux spécifiés ci-dessus):

– Nombre total de pages: 8 minimum / maximum 12

– Format de fichier: « doc » ou « docx »

– Source: arial, taille 12

– Marges: 2,5 cm

– Interligne: 1,5 cm

– Alignement: Justifié

– Pages non numérotées

– Titre en majuscules, en gras, avec alignement central

– Nom de l’auteur, affiliation institutionnelle et e-mail doivent être mis sous le titre, aligné à droite

– Les notes doivent être numériquement séquencées et situées au bas

– Les références doivent être situées à la fin du texte, qui ne doit contenir que les ouvrages cités, en suivant les normes pertinentes.

Publicités